Nos Conférences

Samedi 12 Janvier 2019 à 14h00 : Héliopolis, une cité vouée au démiurge solaire (Mme Florence Doyen)

« Atoum-Khepri, tu t'es élevé en tant que (butte) élevée, tu t'es levé en tant que benben dans le château du phénix à Héliopolis » (PT 600, pyr. 1652a-b)

Aux yeux des Égyptiens, la ville d'Héliopolis jouissait d'un statut particulier et remarquable en tant que lieu de la création du monde, ce dont témoignent, entre autres sources, de nombreuses bribes de textes issus des grands corpus funéraires de l'Ancien et du Moyen Empire. Cet événement démiurgique, lors de la Première Fois, est le fait d'Atoum qui en se différenciant du Noun incréé, inerte, aqueux et obscur, enclenche le processus cosmogonique ; Atoum est, à lui seul, l'énergie créatrice qui se manifeste dès lors dans le monde sensible par l'apparition de la lumière solaire, source de toute vie, le dieu Rê.

« Colline de sable », « benben », « château du Phénix » constituent des unités architecturales complexes qui sont, paradoxalement, difficiles à documenter au regard des maigres vestiges archéologiques de l'ancienne cité d'Héliopolis. Néanmoins, en replaçant Héliopolis dans un contexte plus large, on envisagera les liens immuables qu'a entretenu la royauté pharaonique avec la cité vouée au démiurge solaire.

séparation

Samedi 26 Janvier à 14h00 : Les divinités étrangères en Égypte et le développement d'un panthéon sans frontière (dr. Thomas Gamelin)

Comme le précisait le sous-titre d'une exposition organisée à Mariemont en 2016, étudier la religion égyptienne, c'est partir « à la rencontre d'Osiris, Anubis, Isis, Hathor, Rê et les autres… ». Ce panthéon extrêmement riche comprend des divinités, très anciennes (Rê, Osiris...) ou récentes (Tasenetnefret, Harprê et bien d'autres !), qui sont le fruit des réflexions des prêtres de la vallée du Nil.

Cependant, l'Égypte ne s'arrête pas au pourtour de son fleuve et elle va, surtout à partir du Nouvel Empire, accueillir certaines divinités venant de Nubie, de Libye, du Levant ou encore du monde grec : le polythéisme, au contraire du monothéisme, accepte plus volontiers l'ajout d'une nouvelle famille divine. Plus encore qu'une adoption, des divinités étrangères se mélangent avec leurs cousins égyptiens (Baal est rapproché de Seth qui, en plus, « gagne » des épouses orientales) et il semble même qu'un dieu du Levant (Rechep) ait obtenu une nouvelle iconographie en Égypte.

C'est cette dernière qui sera, ensuite, déployée dans l'ensemble du bassin méditerranéen. Ainsi, étudier le panthéon nilotique offre également un aperçu des divinités originaires de tous les côtés du territoire égyptien, démontrant que le monde céleste ne peut pas être contraint par les frontières humaines.

séparation

Salle Jean Capart

Nos conférences : Janvier, Février & Mars 2019

LA JOURNÉE D’EGYPTOLOGICA

Où?
Maison communale de Woluwe-Saint-Pierre, niveau 0, Salle Jean Capart
Quand?
De 10h15 à 16h00 ; accueil à partir de 09h45.
Tarifs?
17,00 € (membres) ; 22,00 € (non membres) ; 12,00 € (étudiants).

» imprimez notre programe de conférences Programme de Conférences

Salle Jean Capart, 1er étage de la Maison communale de Woluwe-Saint-Pierre,
93, Av. Charles Thielemans, 1150 Bruxelles dans le Centre Culturel de Woluwe-Saint-Pierre

Carte pour visualiser l'endroit des conférences d'Egyptologica a.s.b.l.

Cliquez sur le lien ci-dessus pour visualiser sur une carte Cliquez sur le lien ci-dessus pour visualiser le lieu directement dans Google

Remerciements

Monsieur l’Échevin de la Culture française, Philippe van Cranem, et le Centre Culturel de Woluwe-Saint-Pierre accueillent Egyptologica dans la salle Jean Capart, de 14h à 16h, le samedi de septembre à juin. Pour obtenir le programme complet des activités culturelles du Centre Culturel de Woluwe-Saint-Pierre, adresser un courrier au 93 Avenue Charles Thielemans, 1150 Bruxelles, ou consulter le site http://www.art-culture.be/centcult/centcult.htm. Le programme de ces conférences est consultable à cette URL : http://www.art-culture.be/Category/3/Page